Nouvelles

La Fondation Cole continue

de supporter la communauté montréalaise impliquée dans la recherche médicale et dans les activités théâtrale.

La Fondation Cole soutient sans relâche les compagnies théâtrales de Montréal

Intercultural Conversations– Conversations Interculturelles

Encourager le dialogue théâtral entre les diverses communautés culturelles de Montréal

Douze compagnies montréalaises reçoivent d’inestimables subventions pour financer leur prochaine saison

MONTRÉAL, 13 juin 2012 – La Fondation Cole est heureuse d’annoncer que des subventions totalisant 199 900 $ ont été remises à des compagnies professionnelles de théâtre de Montréal pour la saison 2012-2013 dans le cadre du programme Conversations Interculturelles–Intercultural Conversations. La Fondation Cole a créé ce programme de subventions pour favoriser une meilleure compréhension et une plus grande harmonie sociale entre les diverses communautés culturelles de Montréal à travers la présentation de pièces de théâtre professionnel, en français et en anglais, qui mettent en scène un dialogue entre diverses cultures. Conversations Interculturelles accorde des subventions pour la production, la création et la traduction d’œuvres à des compagnies francophones et anglophones. Soulignons que le financement du programme Conversations Interculturelles a été augmenté de 50 000 $ cette année.

Cette année, la Fondation Cole a reçu 46 demandes de 32 compagnies, dont 18 de langue française et 14 de langue anglaise, ce qui représente une augmentation de 28 % par rapport à l’année précédente. Les compagnies ont présenté 9 demandes pour des subventions de création, 7 pour des subventions de traduction et 30 pour des subventions de production. Conversations Interculturelles est un programme important et essentiel pour les compagnies montréalaises, car certaines n’obtiennent aucun autre financement.

Barry Cole, le président de la Fondation Cole, est ravi de constater l’intérêt grandissant des compagnies théâtrales montréalaises pour ce programme. « Non seulement le nombre de demandes augmente, mais, plus important encore, la qualité artistique des œuvres que la Fondation appuie gagne aussi en intérêt, dit-il. En plus de faire de nouveaux adeptes et d’attirer de nouvelles compagnies, ce programme me permet de voir que de plus en plus de gens sont sensibilisés à la nécessité d’un dialogue entre les cultures, ce qui est très gratifiant. » Barry Cole espère que davantage de compagnies participeront au prochain concours de subventions.

Compagnies récipiendaires d’une subvention

Douze compagnies théâtrales ont reçu des subventions dans le cadre de la quatrième édition de ce programme. Cette année, certaines productions feront une tournée provinciale, nationale ou internationale. Les subventions de création ont été accordées aux compagnies suivantes : Théâtre du Centaur/Volcano Theatre pour A Movable Beast de Ross Manson; Geordie Productions pour Jabber de Marcus Youssef (qui a aussi reçu une subvention de production); Tashme Productions pour The TASHME Project de Julie Tamiko Manning; Teesri Duniya Theatre pour Unfaithful Bride de Rahul Varma; Voyageurs Immobiles pour Géographies de la mémoire d’Andréa Ubal, Catherine Ruel et Milena Buziak. Les subventions de production ont été remises aux compagnies suivantes : Black Theatre Workshop pour Harlem Duet de Djanet Sears; DynamO Théâtre pour La Ruelle de Robert Dion; Espace Libre pour Outrages ordinaires de divers auteurs; Metachroma Theatre pour Richard III de William Shakespeare; Centre Segal/Mopo Cultural Trust pour Waiting for the Barbarians, une adaptation d’Alexandre Marine; Teesri Duniya Theatre pour Where the Blood Mixes de Kevin Loring; Théâtre Aux Écuries pour L’histoire de la dramaturgie québécoise des années 60 à nos jours de divers auteurs; Théâtre La Chapelle pour One (Un) de Mani Soleymanlou.

Les compagnies de théâtre profitent d’un soutien inestimable !

Roy Surette, directeur artistique du Théâtre du Centaur, est emballé à l’idée de travailler avec une importante compagnie théâtrale canadienne. « Nous sommes très heureux de soutenir Volcano Theatre, l’une des compagnies indépendantes les plus innovatrices au Canada, et d’appuyer la création d’une œuvre originale par un groupe étonnant d’artistes d’origines culturelles variées. Inspirée du roman Orlando de Virginia Woolf, la pièce A Movable Beast explore l’humanité au cours des 100 dernières années, proposant une combinaison dynamique de chansons, d’images et d’animation. » Pour Dean Fleming, directeur artistique de Geordie Productions, la subvention du programme Conversations Interculturelles a été des plus utiles, permettant la création d’une pièce importante qui sera en tournée pendant huit mois au cours de la prochaine saison. « Nous vivons actuellement dans un monde très complexe et nous devons en parler aux jeunes. Sans des subventions comme celle-ci, il est très difficile de créer de nouvelles histoires qui représentent le monde d’aujourd’hui. La Fondation Cole aide les compagnies théâtrales de Montréal à créer des pièces en lien avec le monde dans lequel nous vivons. » Philippe Ducros, directeur artistique d’Espace Libre, a pu faire venir Outrages ordinaires à Montréal. « Ce projet suisse réussit à transgresser les frontières, tant de l’art que des États. Au même titre que les migrants clandestins qui sont au cœur de cette œuvre puissante, grâce à la Fondation Cole, nous avons pu réaliser pendant un court moment ce rêve d’un monde où ce ne serait pas que les marchandises qui auraient une liberté de circulation, mais aussi l’art, les idées et le sentiment de citoyenneté. » Rahul Varma, directeur artistique de Teesri Duniya Theatre, estime que la Fondation Cole appuie des projets de théâtre qui incitent des personnes de différentes cultures à se rassembler pour apprécier les arts et entamer le dialogue. « Aucune culture ne peut espérer survivre si elle essaie de vivre en vase clos, surtout au Canada, qui abrite autant de cultures, de langues, de races et de religions. » Pour Quincy Armorer, directeur artistique du Black Theatre Workshop, le soutien continu de la Fondation Cole est essentiel. « La production de Harlem Duet de Djanet Searsthe à l’automne 2012 n’aurait pas été possible sans cette généreuse contribution. C’est un honneur pour nous d’avoir reçu une subvention du programme Conversations Interculturelles. » Pierre Leclerc, directeur général de DynamO Théâtre, indique que l’aide financière reçue sera consacrée à la création d’une nouvelle œuvre pour le jeune public. « La Ruelle s’inscrit dans la démarche artistique de la compagnie, le théâtre de mouvement acrobatique. Le spectacle explorera une nouvelle forme venant du Parkour, l’art du déplacement urbain. Grâce à la Fondation Cole, plusieurs activités auprès des jeunes du quartier, issus de diverses cultures, viendront enrichir tout le processus de création. » Situé dans l’arrondissement multiethnique de Villeray, Aux Écuries est un théâtre de quartier dont le mandat est de favoriser la médiation culturelle comme vecteur de cohésion sociale. « Théâtre Aux Écuries, indique Mayi-Eder Inchauspé, aspire à être un trait d’union entre la culture théâtrale québécoise et les communautés culturelles. L’apport de la Fondation Cole favorise le dialogue entre concitoyens, artistes et œuvres théâtrales. » Le Metachroma Theatre remercie la Fondation Cole pour avoir soutenu sa production inaugurale, Richard III de William Shakespeare. « Le programme Conversations Interculturelles nous donne la possibilité de réaliser notre mandat en portant notre travail sur papier sur la scène. Le succès de notre compagnie repose notamment sur notre capacité à aborder le sujet de la diversité raciale sur scène, dans un contexte culturel ou non, traditionnel ou non traditionnel, afin d’ouvrir des portes qui avaient été fermées. » Enfin, pour Milena Buziak, de Voyageurs Immobiles, « Géographies de la mémoire réunit les univers singuliers de trois femmes de cultures différentes et fait voyager le public à travers les époques et les continents, du Québec au Japon, du Chili à la Pologne, de la Première Guerre mondiale au coup d’État chilien. Ce processus de création/mise en lecture, rendu possible par la Fondation Cole, permet de préciser et de renforcer notre démarche artistique ».

Le programme Conversations Interculturelles – Intercultural Conversations a été créé pour promouvoir les rapprochements entre les cultures qui favorisent une meilleure compréhension et une plus grande tolérance de nos réalités sociales. Le prochain concours de subventions est ouvert aux spectacles des saisons 2013-2014 et 2014-2015 présentés après le 1er mars. La date limite du cinquième concours est le 5 octobre 2012. Les compagnies de théâtre qui souhaitent faire une demande de subvention peuvent télécharger le formulaire sur le site de la Fondation à
www.colefoundation.ca/community/competition-forms

Cette nouvelle à été publié sous Communiqués de presse le 13 juin 2012.