Nouvelles

La Fondation Cole continue

de supporter la communauté montréalaise impliquée dans la recherche médicale et dans les activités théâtrale.

La Fondation Cole offre un nouveau don de 1,75M $ pour la recherche sur la leucémie et les lymphomes chez les enfants et les jeunes adultes

Montréal, le 10 mai 2013 – Pour une septième année, de jeunes scientifiques prometteurs recevront une subvention pour leurs recherches sur la leucémie et les lymphomes chez les enfants et les jeunes adultes, par le biais de  bourses offertes généreusement par la Fondation Cole. Ce sont près de 520 000 $ qui seront distribués pour la période 2013-2015 à dix scientifiques qui consacrent leurs recherches sur la leucémie pédiatrique et d’autres maladies connexes.

En plus de ce volet, neuf nouveaux chercheurs principaux recevront un financement dans le cadre du Programme des nouveaux chercheurs de la Fondation Cole totalisant 1,2M $. Ces nouvelles bourses s’étalent sur trois ans et offre un financement de 50 000 $ par année pour la poursuite de leurs recherches.

« Il est important pour la Fondation Cole de maintenir notre contribution au développement de la nouvelle génération de chercheurs sur la leucémie pédiatrique, a déclaré Barry Cole, président de la Fondation. Les facultés de médecine de l’Université de Montréal et de l’Université McGill, ainsi que l’Institut national de la recherche scientifique travaillent avec énergie à trouver un moyen de gagner la bataille contre le cancer et nous sommes heureux de pouvoir les soutenir par le biais de nos bourses de recherche. »

« La Fondation Cole appuie des projets de recherche émanant de jeunes scientifiques talentueux qui ont pour but de contribuer à l’avancement de la lutte contre la leucémie pédiatrique, a précisé la doyenne de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, Dre Hélène Boisjoly. L’apport de ces bourses est capital pour les huit chercheurs de l’UdeM qui ont été sélectionnés cette année. »

« Grâce à son appui fidèle, la Fondation Cole donne un important coup de pouce à la recherche effectuée dans ce domaine, tant à McGill que dans les établissements-frères du Québec, a souligné le Dr David Eidelman, vice-principal (Santé et affaires médicales) et doyen de la Faculté de médecine. Non seulement cette somme aide-t-elle nos chercheurs d’avenir à demeurer à la fine pointe dans leurs travaux, mais elle sert de modèle pour ces partenariats si essentiels à l’évolution des découvertes pour le bien de la société. »

 

La Fondation Cole a profité de l’annonce des bourses pour organiser une journée de réflexion sur l’état de la recherche dans le domaine des cancers pédiatriques et le Dr David Malkin, médecin de l’hôpital Sick Kids de Toronto, est venu livrer un discours inspirant. Dans un exercice de vulgarisation, le Dr Malkin a souligné que la victoire dans la lutte contre plusieurs formes de cancer est proche et qu’elle dépend encore pour beaucoup de  la recherche fondamentale.

À propos de la Fondation Cole

La Fondation Cole offre des bourses de recherche de deux ans à des cliniciens-chercheurs, à des scientifiques de niveau postdoctoral et à des étudiants aux 2e et 3e cycles qui mènent des travaux sur la leucémie et d’autres maladies connexes chez les enfants et les jeunes adultes. Par l’intermédiaire de ses bourses de recherche, la Fondation Cole a octroyé plus de 6 millions de dollars aux chercheurs dans les plus grands hôpitaux et laboratoires du Grand Montréal, où sont menés des travaux sur la leucémie. Créée en 1980 par feu John N. Cole, la Fondation Cole vise à soutenir la recherche effectuée dans les hôpitaux montréalais en hématologie-oncologie pédiatrique. Monsieur Cole, un homme d’affaires, a présidé à la création du Laboratoire Penny Cole de l’Hôpital de Montréal pour Enfants et de la Chaire en hématologie-oncologie pédiatrique Jack Cole de l’Université McGill.

 

Bourses de recherche de la Fondation Cole (2013-2015)

Université de Montréal

Damien Grapton, IRCM, médecine expérimentale
Projet : Étude du rôle de la forme variante de GFI1 (GFI136N) dans le développement de la leucémie aiguë myéloblastique

Arhamatoulaye Maiga, IRIC, biochimie
Projet : Récepteurs couplés aux protéines G (RCPG); leucémie aiguë myéloïde (LAM); Criblage chimique: cible thérapeutique; Transcriptome

Bastien Gerby, IRIC, recherche sur les Hématopoïèses et la leucémie
Projet : Vers une thérapie ciblée de la leucémie lymphoblastique T-aiguë

Hiba Zahreddine, IRIC, pathologie et biologie cellulaire

Projet : Comprendre la résistance clinique à la ribavirine pour les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë M4/M5

Elizabeth Krakow, Hôpital Maisonneuve-Rosemont, hématologie-oncologie
Projet : Transfert adoptif de cellules alloréactives pour traiter un pronostic défavorable de leucémie myéloïde aiguë (ATAC-AML-01)

Magalie Celton, IRIC, médecine
Projet : Identification et recherche sur les événements moléculaires qui collaborent lors d’une leucémie myéloïde aiguë pédiatrique avec MLL-AF9 translocation

Jean-Philippe Guégan, IRIC, pharmacologie
Projet : Rôles de TC21 et de la voie MAPK dans le développement et la progression des leucémies myéloïdes

Simon Camille, IRIC, médecine
Projet : Le Polycomb Repressive complex 2 (RPC2): une enquête mécaniste de son rôle dans les cellules souches normales et leucémiques

Université McGill

Alicia Bolt, Insitut Lady Davis, médecine expérimentale/oncologie
Projet : Le rôle de tungstène dans la leucémogénèse lymphoblastique aiguë preB

Julie Ross, IRCM, médecine expérimentale
Projet : Rôle de la protéine Miz-1 du domaine BTB/POZ dans le développement d’un lymphome à cellules B

 

Programme des nouveaux chercheurs de la Fondation Cole

Noel Raynal, Centre de recherche du CHU Sainte-Justine
Projet : Aberrationsépigénétiques et chimiothérapie épigénétique en leucémie infantile

Kolja Eppert, Centre de recherche de l’Hôpital de Montréal pour enfants
Projet : Leucémie myéloïde aiguë (LMA) infantile – Les cellules souches de la leucémie

Frederick Mallette, Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont
Projet : Le rôle de la sénescence cellulaire dans la prévention et le traitement de la leucémie infantile

Geraldine Delbès, INRS–Institut Armand-Frappier
Projet : Les effets des chimiothérapies employées pour le traitement des cancers infantiles sur la fertilité masculine

Moutih Rafei, Université de Montréal, Pharmacologie
Projet : Interleukin-21 : un nouvel élixir afin de stimuler la thymopoïèse

Jean-Sebastien Delisle, Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont
Projet : Immunothérapie adoptive pour la leucémie

Laurent Sabbagh, Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont
Projet : Caractérisation de nouvelles voies de survie à la leucémie et aux lymphomes : nouvelles cibles potentielles de traitement

Gilles Hickson, Centre de recherche du CHU Sainte-Justine
Projet : Mécanismes de la division cellulaire de la leucémie et des lymphomes

Hugo Wurtele, Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont
Projet : Comprendre le mécanisme d’action des inhibiteurs d’histone-désacétylase en vue d’améliorer le traitement de la leucémie infantile

Sur le Web :

À propos de la Faculté de médecine de l’Université McGill : http://www.mcgill.ca/medicine/fr
À propos de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal : www.med.umontreal.ca
À propos de l’INRSInstitut Armand-Frappier : www.iaf.inrs.ca

Cette nouvelle à été publié sous Communiqués de presse le 10 mai 2013.